jeudi, juin 25, 2009

Le roi de la pop n'est plus


Je n'ai jamais été un fan de Jackson. A l'époque de Thriller, j'écoutais du U2 (groupe obscure en 82) du Tears for Fears, XTC et tout les groupes "new music" de la fin des années 70 et début 80. D'un autre coté j'avais Rush, Yes, Genesis et tous les gros cannons du prog. J'aimais et j'aime encore la musique qui se détache du lot. Alors vous comprendrez que pour moi Jackson, c'était trop pop-bonbon. J'aimais bien Beat-it surtout pour l'incroyable solo de guitare de Eddie VanHalen. Et "Can You Feal It" avec ses frères. Quand Jacko sortait un clip, je regardais car il trouvait toujours le moyen de pousser le clip jausqu'aux limites du bon gout ou du quétaine. (Bad me revient en tête)

J'avais beaucoup d'amis qui aimaient ca par contre. Alors, veut, veut pas, il a fait parti bien malgré moi de la trame sonore de ma jeunesse. Je n'ai aucun disque de lui mais je dois avouer qu'il a habité les années 80 comme personne. Avec sa mort, ce sont un peu de mes années 80 qui s'en vont... le bon et le bad...

Il est disponible pour un dîner...

mercredi, juin 24, 2009

BONNE ST-JEAN


Pour ceux qui croient que la St-Jean est la fête nationale de tous les Québécois, BONNE ST-JEAN!!!!
Pour ceux qui croient que la St-Jean est la fête des canadiens francais, BONNE ST-JEAN!!!!
Pour ceux qui s'entretuent entre les deux... vous avez beaucoup trop de temps libre...

dimanche, juin 21, 2009

Sollicitation paradoxale

C’est cette manière d’utiliser la sollicitation douce et la sollicitation paradoxale afin d’amener les patients au mieux être. Par exemple, quand on est parent on peut vérifier que, si un enfant tient sa chambre désordonnée et qu’on lui demande de la ranger, il refusera. En revanche, si on aggrave le désordre en apportant jouets, vêtements jetés n’importe ou, l’enfant dira : « Arrête ! ce n’est plus supportable, il faut ranger »

Si on considère l’histoire, la sollicitation paradoxale est utilisée consciemment ou inconsciemment en permanence. Il a fallu 2 grandes guerres mondiales et des millions de morts pour inventer la SDN puis l’ONU. Il a fallu les excès des tyrans pour inventer les droits de l’Homme. Il a fallu Tchernobyl pour prendre conscience des dangers des centrales nucléaires mal sécurisées. - Bernad Werber

Vers la fin des années 80 début 90, le gouvernement libérale québécois, voyant le mouvement souverainiste perdre de la vigueur, et suite aux pressions d’Alliance-Québec, envisagea de faire des modifications a la loi 101. Le peuple Québécois a bruyamment manifesté son désaccord. Mais les anglos croyant avoir le vent dans les voiles ont continué et on a eu droit aux affichages bilingue avec prédominance du francais. Malgré tout, les anglos ont continué de protester en allant chercher beaucoup d’appuis du coté du Canada anglais. Les médias anglophones en ont fait leurs choux gras. Ce fut trop. Et ce fut tout ce que le mouvement souverainiste avait de besoin pour reprendre du poil de la bête. La confiance qu’Alliance-Quebec avait acquise venait de frapper un mur. La souveraineté devint assez forte pour que le « à la prochaine fois » de Lévesque lancé 15 ans plus tôt devienne réalité.

Les conséquences et les résultats importent peu dans cet exemple. Consciemment ou inconsciemment, nous avons ici un bel exemple de la sollicitation paradoxale. Le rêve de Lévesque, que l’on croyait éteint avait repris vie.

Maintenant, les chances qu’une tel chose se reproduise sont possible encore mais improbables. Certains ont tiré une leçon, d’autres non. Certains ont compris qu’afin de garder un semblant de statu quo, il est plus prudent de ne pas faire de vague. Si quelque chose risque réveiller la vibre nationaliste des québécois, mieux vaut l’étouffer le plus vite possible et laisser le peuple dans son petit confort douillet. Pendant ce temps on peut faire ce que l’on veut. Reconstituer la bataille des Plaines cet été? (avouez que vous n’y pensiez plus !) Trop risqué, on tue le projet. Le plus drole dans tout ca, c'est que ce sont les souvrainistes, sans s'en rendre compte, qui font la job de bras pour le fédérale! Ottawa doit etre mort de rire...

Vous croyez que le Bloc Québécois à Ottawa emmerde les élus du reste du pays ? Détrompez-vous. Le jour on le Bloc disparaîtra (le plus tôt sera le mieux) il n’y aura plus personne pour « défendre les intérêts des Québécois » Et quand le barrage cède… ca fait des vagues. Et des vagues, c’est tout ce que ca prend pour redémarrer le courant souverainiste. Le bloc empeche de faire des vagues. On croit qu'il aide la cause souverainiste mais il est un des joueurs qui contribue le plus à la tuer.

Alors, comme je le disais ici, Oui à la reconstitution de la bataille des Plaines et tout autres projets menaçants. Si le fait francais au Québec vous tient à cœur, dites oui aux groupes anglophones à la St-Jean. Redonnez à la St-Jean son vrai sens et trouvons-nous une autre date pour fêter la fête des Québécois ! Pourquoi pas le 23 juillet ? ca ferait 2 jours de congés de suite ! ou le 2 juillet, juste pour faire freaker les organisateurs du 1er juillet ! ;o)

jeudi, juin 18, 2009

le jeu des différences



Dans la première image, le bonhomme parle à sa femme. Dans la deuxième sa femme l'a quitté pour son meilleur ami. Elle est parti avec tout, même le chien. Le bonhomme ne s'en est jamais relevé.

Il y a 10 ans, lorsque l'on croisait quelqu'un sur la rue qui parlait tout seul, notre verdique était rapide et sans appel: Une personne au prise avec de sérieux problemes psychologiques.
Aujourd'hui, j'ai encore le même réflexe quand je croise quelqu'un qui parle seul, mais je dois apprendre à me reconditionner et à me dire: "Ah, c'est simplement quelqu'un qui parle sur son portable convenablement inséré dans le creux de son oreille"

"Ô tempora, ô mores" comme le disait le célêbre Triple-Patte

Mais ce changement a un drole d'effet dans notre société. Autrefois, voir quelqu'un se parler tout seul était plutot rare et nous permettait d'identifier assez vite ceux qui éprouvaient certaines difficultés mentales. Maintenant c'est plus difficile et ceux-ci passent facilement inapercus au milieu des aprentis Borgs de ce monde.

Dans le monde de fou dans lequel nous vivons, l'étrange comportement des coucous est soudainement devenu socialement accpetable ou plutôt, indétectable. Ils se fondent dans la collectivité. Sans qu'on s'en rende compte, les fous vont lentement, mais surement, prendre le controle de l'asyle!

Oui oui je sais... vous allez me dire: "mais ca fait longtemps que les fous ont prit le controle de notre société!"

lundi, juin 15, 2009

Gens du pays (mais qui au juste?)


En 1989 je jouais de la musique dans un groupe et la municipalité nous avait demandé si nous voulions faire la première partie de Pierre Flynn lors du spectacle de la St-Jean.
« Certain qu’on veut ! » Avions-nous répondu en chœur ! Wow, la première partie de Pierre Flynn… Nous avions donc 10 chansons à présenter. Nous avions du Richard Séguin, Jean Jacques Goldman, The Police, Simple Minds…. Pendant que l’on préparait la liste de notre show, j’ai posé la question suivante:

- Vous pensez pas qu’on devrait jouer juste notre répertoire franco pour l’occasion ? »
- « Ben non ! » me répond Eric, on s’en fout !

C’est vrai que 9 ans plus tôt, en 1980, on avait vu le groupe Gram jouer des chansons en anglais et en francais dans le cadre de la St-Jean… à peine 1 mois après le référendum. Alors pourquoi ca marcherait pas en 1989 ? De plus, l’année d’avant j’avais vu Diaga et son groupe à St-Basile Le Grand avec le même genre de répertoire que nous et aucune casse. Alors on garde The Police et Simple Minds.

J’ai quand même eu des doutes jusqu’au 24 juin. Et le 24 juin, mes doutes se sont confirmés. Apres avoir ouvert le show avec « Compte pas sur moi » de Jean-Jacques Goldman, on enchaîne avec « Someone Somewhere in Sumertime » de Simple Minds.
Les spectateurs approuvent le choix de la chanson (c’est vraiment une bonne tounes en passant) Mais quelques irréductibles gaulois ne l’entendent pas ainsi. Ils sont 6 au total. Les mêmes 6 qui, un peu plus tôt avaient chialé que le repas du midi était du spaghetti et non pas un plat typique Québécois… vous voyez le genre ? 6, pas plus, sur près de 300.
Malgré tout, ce petit groupe a fait assez de bruit et de menaces pour qu’après 4 chansons, le groupe et moi décidions de mettre fin au spectacle. J’étais furieux et voulais tuer. Je m’en suis prit à un des manifestants à l’arrière scène le traitant de tous les noms possibles. J’en avais plein mon casque que ce soit toujours un petit groupe d’idiots qui viennent foutrent la merde en associant cette fête avec des idéaux politiques. Vraiment plein le cul ! Un organisateur décida de nous séparer avant d’en venir aux coups en me disant qu’il y avait du gâteau pour moi derrière. J’aime les gâteaux.

Longtemps j’ai été frustré. Longtemps j’en ai voulu à ces idiots. Même Gilles Proulx avait eu vent de l’événement et avait parlé de nous en onde ! Pierre Flynn avait été d ‘une gentillesse incroyable avec nous. Ne voulant pas créer de controverse, il avait même traduit en francais les paroles de sa chanson « Tropic Town » le jour même! Pas fou le gars.

20 ans plus tard, la même chose se reproduit mais à une plus grande échelle. 2 groupes anglos ne peuvent participer à la St-Jean et je me dis… que c’est bien mieux ainsi.

Une fois dans l'année on célèbre le patron des irlandais, St-Patrick. Il ne viendrait jamais a l'idée aux organisateurs de mettre sur un char allégorique des samouraïs. On va mettre des trèfles des lutins pis la bière verte pour souligner le coté folklorique des irlandais.

Mais quand vient le temps de célébrer les canadiens francais on devient frileux pour pas faire de peine à personne... c'est ridicule. Les Irlandais, les Grecs, les Italiens, les Polonais, etc sont fier de leur racines et ne se gênent pas pour le dire et c'est bien ainsi. Mais les Canadiens francais, quand ils veulent faire la même chose, ils sont racistes, intolérants et anglophobes... c'est ridicule

Les gens qui avaient protesté lors de notre spectacle en 89 avaient le droit de manifester leur mécontentement. Chialer contre les spaghettis était peut être un peu poussé et s’en prendre à nous à coup de menaces de violence l’était tout aussi. Mais je comprends le fond de leur colère et je ne ferais pas la même gaffe aujourd’hui. Je suis d’accord : La St-Jean ca se passe en francais et il n’y a pas de quoi à avoir honte ou d’être mal à l’aise de vouloir célébrer ce qu’il se doit : La fête des Canadiens Français. « that’s it, that’s all » si vous me permettez l’expression.
Par contre, Je savais que quand les souvrainistes s'appropieraient la fete de la st-jean, il viendrait un temps ou la question d'identité reviendrait leur mordre les fesses! Et on y est maintenant. Moi j'aurais gardé "la fête des Canadiens Francais" mais d'autres en on voulut autrement et maintenant ca chie de partout... bravo!

Une fois par année on célèbre les Canadiens francais. St-Jean est le patron des canadiens francais. Quand bien même ou, une journée dans l’année, on prendrait le temps de rappeler aux gens autour de nous un pan de l’histoire du pays et de leur faire réaliser qu’il se fait des belles choses en francais, je suis certain que Bloodshot Bill et Lake of Stew sont assez intelligents pour comprendre. Plus que moi je pouvais l’être en 1989… du moins je l’espère.

samedi, juin 13, 2009

La pointe de l'iceberg?

En écoutant ca, je suis persuadé qu'il y a de plus en plus de faille dans le systeme, et que c'est pas pour rien si l'économie s'effondre. Avec autant d'idiots qui occupent des postes importants à tous les niveaux des différentes compagnies, ce n'est qu'une question de temps avant que tout s'écroule...

Merci à Yan

dimanche, juin 07, 2009

Toujours vivant!

Il doit bien y en avoir parmis vous qui se disent que la paternité de Neil l’occupe à plein temps car il n’a pas donné signe de vie depuis plus de trois semaines !
En effet, ca me garde occupé mais pas autant que je croyais. Oui, le sommeil se fait rare mais plus souvent qu’autrement c’est de ma faute et non pas celle de mon fils.
Il y a des comediens qui pleurent sur demande. Tu leur dis : Pleures !!! Et ils pleurent. Ma blonde est incapable de pleurer sur demande mais tu lui dis : Dors ! Et elle s’endort. Ok ok, ca lui prend pas plus de 5 minutes, mais tout ca pour dire qu’elle a le sommeil facile. Tellement qu’elle dormait quand elle est venue au monde ! (pis c’est même pas une farce, c’est vrai, elle dormait !) Donc pour elle dormir n’est pas un probleme. Mais moi par contre, c’est toute une autre histoire…

Si je dois me lever pour faire boire le petit à 3h00 du matin c’est fini ! Je ne dormirai pas avant 6h-7h du matin. Ce qui fait que je ne dors plus que 4-6 heures par jour tandis que mon fils dors comme… comme un bébé finalement.

Vous comprendrez que le goût de venir bloguer ces temps-ci, n’est pas fort fort. Pourtant ce ne sont pas les sujets qui manquent. Je suis souvent devant l’ordi et je surf en lisant les stupidités de notre monde et je me dis : « hum.. Ca serait un bon sujet de blogue ca » Mais après 2-3 minutes de réflexion je me dis : « Ah pis d’la marde…. Je vais aller voir comment se porte le petit, me semble que c’est plus important. » C’est ainsi qu’on réalise que notre vision de la société, nos valeurs et nos priorités ne sont plus les mêmes et c’est bien tant mieux.

Ca n’empêche pas que je trouve que Harel unilingue francaise à la mairie, c’est ne pas être réaliste. Que Laliberté a bien le droit de faire ce qu’il veut avec son cash et il n’a pas de compte a rendre à personne. Que lors du dévoilement de la programmation de TQS aucun journaliste n’a demandé ce qu’il était advenu des 300 employés qui avaient conservé leur job il y a un an, et que sur ces 300 il n’en reste qu’environ 40, essentiellement des employé de bureau sur un total de plus de 650 employés au départ. Que Musique+ qui avait innové à ses débuts avec des caméras nerveuses et en mouvements possède maintenant des caméras robotisées et est dirigée par la même gang de cabochons qui ont mis TQS dans la merde financière ! Que nous soyons en juin et qu'on parle encore du Bye-Bye.
Et que bordel que ca boit un petit de 3 semaines!!